La Logothérapie, un outil pour accompagner les Managers à intégrer le « Nouvel Humain » en entreprise

« Sans que nous nous en apercevions, un nouvel humain est né ….»

Michel SERRES, dans « Petite Poucette » décrit cette nouvelle génération qui « …. n’a pas la même espérance de vie, ne communique plus de la même façon, ne perçoit plus le même monde, ne vit plus dans la même nature, ni dans le même espace ».

En revanche, et pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, cette génération peut nous apprendre quelque chose : comment s’adapter à ce monde en mutation, grâce à la maîtrise quasi innée des NTIC[i].

Véritable phénomène de société, ce « nouvel humain », non seulement n’obéit pas aux règles existantes, mais ose affirmer ses valeurs … et en entreprise, c’est percutant !

Si son attitude dérange, peu importe, il n’a pas peur d’être « viré », il est né avec la crise et la conscience forte que l’aujourd’hui ne ressemblera pas à demain.

Devant cet aplomb, les managers sont démunis et les théories du management incapables de répondre à cet enjeu.

La Logothérapie propose au Responsable d’orienter son regard, de développer ses ressources, de moduler son attitude pour être le manager 2.0.[ii] dont cette génération a besoin …  et les autres aussi d’ailleurs !

Voici, telles quelles, 3 remarques[iii] de managers déboussolés et les atouts de la Logothérapie  pour accompagner une équipe, atteindre ses objectif, éviter le burn-out du Manager, et ainsi assumer sereinement sa responsabilité.

« Le jeune est partout chez lui, une entreprise n’est pas un terrain de jeu, une salle de concert, personne n’a envie de découvrir ses derniers selfies sur l’intranet.[iv] »

« Avant », la vie professionnelle était séparée de la vie personnelle, cette génération interpelle sur les frontières. L’entreprise n’est pas un univers hors de sa vie, c’est un lieu d’expérience qui doit, dans toutes ses dimensions le nourrir et lui faire plaisir, tous les champs de son existence sont liés.

De fait, c’est l’occasion pour le Manager Logothérapeute de considérer cette personne en tant qu’être Unique, en mouvement vers la réalisation de son identité. C’est à dire accueillir ce fonctionnement aussi dérangeant soit-il, sans le vivre de manière conflictuelle.

Re-connaître ce qui intéresse ce « nouvel humain » est l’occasion de faire émerger la triade des valeurs de Frankl : valeurs de vécu – ce que l’on reçoit du monde -, de création – ce que l’on donne au monde - ou d’attitude – ce que l’on choisit d’Etre.

Réponse à  ce constat souvent entendu «Les jeunes sont démotivés, ils sont désinvestis de l’entreprise »

Le Manager est questionné sur le Sens non seulement de la tâche ou de la mission et au-delà, de l’entreprise elle-même : quelles valeurs les animent et sont-elles réellement vécues dans le «concret de la vie» ?

Ainsi, le manager qui, en équipe, développe un axe cohérent reliant le sens, les valeurs, les buts, les objectifs et les tâches quotidiennes investit chacun de sa responsabilité et construit la motivation. Ce n’est plus alors un fonctionnement automatique qui annihile l’autonomie mais bien une mise en mouvement pragmatique où chacun agit, s’accomplit, voire se transcende.

A ce moment, le Jeune pourrait s’engager au-delà de la norme car le plaisir à se réaliser est bien plus puissant que le rationnel des horaires, de la rémunération ou du plan de carrière.

 

Enfin une autre inquiétude des Manager « Les jeunes sont impatients, ils ‘zappent’ constamment »

Pour gérer cela, le «manager logothérapeute» pratique la «modulation d’attitude» : il change de paradigme, s’expérimente à modifier sa posture et explore ainsi toutes les possibilités, sources de solutions nouvelles.

Il sollicite aussi sa capacité d’auto distanciation en se branchant sur sa dimension noétique nourrie par ses valeurs, l’humour et les expressions artistiques en sont des langages universels.

« L’être humain n’est pas complètement conditionné : il a le choix d’accepter les conditions qui l’entourent ou de s’y opposer. Il façonne lui-même sa vie à chaque moment »[v]

Alors oui, c’est une réelle complexité pour le Manager d’accueillir ce ‘Nouvel Humain’, mais c’est surtout une incroyable opportunité pour construire un monde où chaque être puisse se réaliser en tant que "Personne spirituelle, qui seule, crée l'unicité, la totalité de l'être humain. "V

 

[i] Nouvelle Technologie de l’Information et de la Communication

[ii] En référence au « web 2.0 » qui permet une interactivité entre auteur et lecteur

[iii] Il est évident qu’une génération entière ne peut pas se reconnaitre dans ces portraits, ni tous les managers dans ces remarques

[iv] Autophoto ou égoportrait réalisé avec son  téléphone mobile

[v] Viktor Frankl

Manager la nouvelle génération, une nécessité vitale pour l’entreprise !

Vous pourrez aussi aimer